Dream City, l'Estaque a vibré au son de la Médina

  • ESTAQUE

En 2007, Selma et Sofiane Ouissi osaient défier la dictature de Ben Ali en organisant un festival culturel à Tunis. Dream City était né. Le week end dernier, grace à Karwan, avec de nombreux artistes et bénévoles, ils ont investi l'Estaque. L'occasion de s'interroger sur la Tunisie d’aujourd’hui, entre censure, révolution et fatwas.

La Provence 19 mai 2013

La Provence 19 mai 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Petit Estaquéen © 2014 -  Hébergé par Overblog