INDIGENES : L’avant-première

  • ESTAQUE
  • estaque

Dans le cadre des différentes initiatives et manifestations que le CIQ vous propose régulièrement, en voici une des plus originales. Qui aurait pu imaginer découvrir en spectateur privilégié un film grand public (primé au festival de Cannes 2006 par un quadruple prix d'interprétation masculine) plus d'un mois avant sa sortie nationale ?

Et summum de cette présentation, la venue dans la salle (l'une des plus belles de la région) de toute l'équipe du film. C'est ce qu'ont pu vivre 100 adhérents du CIQ, leurs familles, des responsables associatifs, des amis,...Cette idée qui mûrissait depuis quelques temps parmi les membres de notre équipe a vu le jour grâce à deux personnes qui, connaissant déjà notre engagement pour le quartier, ont répondu positivement à notre demande. Merci à M. Frédéric PERRIN Directeur de la communication du Cinéma Pathé Plan de Campagne ainsi qu'à Mlle Barbara SARRAZIN programmatrice chez MARS DISTRIBUTION,

L'histoire : En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre "indigènes", soldats oubliés de la première armée française recrutés en Afrique.
Abdelkader , Saïd, Messaoud et Yassin, réputés pour leur courage, sont envoyés en première ligne. Argent, amour pour la France ou pour l'armée française, foi en la liberté et l'égalité, leurs motivations divergent pour un même combat, libérer la France, les armes à la main.

Si vous n'êtes pas parmi le Million et demi de spectateurs qui ont déjà vu ce film, il est toujours projeté au Cinéma

Pathé Plan de Campagne

Horaires et infos : 0892.696.696

: En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre "indigènes", soldats oubliés de la première armée française recrutés en Afrique.Abdelkader , Saïd, Messaoud et Yassin, réputés pour leur courage, sont envoyés en première ligne. Argent, amour pour la France ou pour l'armée française, foi en la liberté et l'égalité, leurs motivations divergent pour un même combat, libérer la France, les armes à la main.

 

Le Petit Estaquéen © 2014 -  Hébergé par Overblog