ESPACE MISTRAL : Rencontre avec le nouveau directeur du port autonome

  • ESTAQUE
  • estaque

Rencontre le 2 mars 2006 avec M Guy Janin Directeur Général du PAM,

M Christophe Piloix directeur, M Dany Dyon appartenant à la direction des

Opérations et des Terminaux de

Marseille.

Notre visite a pour but de connaître la position du P.A.M. sur l’aménagement de l’Espace Mistral.

M Janin nous apprend que les appels d’offres lancés par la Ville de Marseille pour l’aménagement de l’Espace Mistral ont été fructueux et que les travaux débuteront donc comme prévu en Avril 2006.

Le P.A.M. doit signer une convention avec la Ville de Marseille dans quelques jours.

M Piloix nous confirme qu’une solution est à ce jour trouvée quant au déplacement de l’entreprise Negri. En effet, le port s’est engagé auprès de la Ville de Marseille à donner un emplacement. Le P.A.M. entend bien respecter ses engagements et ce, dans des délais courts.

Nous ne pouvons que nous réjouir de ces nouvelles et nous sommes rassurés pour l’avenir concernant la réalisation de l’Espace Mistral.Pour le projet du DRASSM (Direction Régionale des Affaires Sous-Marines), la convention est déjà signée entre le ministère de la Culture et le PAM. Le projet est donc en cours de réalisation et on peut espérer la mise en place du DRASSM et de l’Espace Mistral en parallèle.

Par ailleurs, la question de l’entretien et la fin des travaux de la mise à l’eau se pose . Il est à noter au préalable, que cette mise à l’eau avec celle de la Pointe Rouge sont les deux seules à la disposition du public et gratuites sur toute la commune de

Marseille. Le Port s’est engagé à effectuer les travaux de réalisation et la Ville doit se charger des aménagements et de l’entretien. Il est à déplorer qu’à ce jour la mairie ne tienne pas ses engagements en laissant le site dans un état déplorable. Cet état de fait n’incite pas à y mettre son bateau à l’eau ! Toutefois cette mise à l’eau s’intègre dans un projet plus ambitieux de le future base nautique de Corbières. Le Port met à disposition de la Ville une zone juxtaposée au Port de Corbières qui doit permettre la réalisation d’une base nautique avec environ 300 anneaux. Sur ce même site, le Port souhaite le développement des associations liées au monde de la mer, en leur allouant un espace pour leur activité.

réalisation d’une base nautique avec environ 300 anneaux. Sur ce même site, le Port souhaite le développement des associations liées au monde de la mer, en leur allouant un espace pour leur activité.

Enfin sur l’espace contigu qu’occupait la société Silverstake, le Port reste déterminé à y implanter une zone d’entreprises à but commercial. Il est un fait que le choix se portera essentiellement sur des entreprises tournées vers la mer. Toutefois, compte tenu des problèmes d’environnement qui avait été soulevés Silverstake, nous avons précisé que nous restons très attentifs au choix qui serait fait et que nous demanderons toutes les garanties en terme de qualité pour l’environnement et le bien-être des habitants.

En conséquence, une promenade en bord de mer qui relierait le port de l’Estaque à la base nautique de Corbière apparaît non réalisable. Cette promenade pourra se faire en respectant le contournement de la zone d’entreprises et des bains de mer.

Une dernière question, sur le devenir du terrain face à la poste (ancienne station BP) qui appartient à ce jour au Port. Cette zone a été aménagée en parking pour la plus grande joie des commerçants mais la Ville de Marseille n’a pas souhaité prendre en gestion ce terrain. De ce fait, le Port, ne pouvant laisser cet espace libre, a trouvé un locataire qui doit aménager le lieu en parc d’exposition de véhicules «Showroom ».

Nous tenons à remercier l’accueil cordial que nous ont réservé M. Janin et ses collaborateurs et nous ne manquerons à l’avenir de les revoir si l’actualité de l’Estaque l’impose.

 

Le Petit Estaquéen © 2014 -  Hébergé par Overblog