Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La rentrée du Régali

Présentation des ateliers et de la saison à venir...

Texte : Fŕed́eric Mistral
Musique : Henri Maquet
Interpretes : Elsa Bonal, Audrey Peinado, Julie Dischly,
Fanny Tuslane, Henri Maquet
 
A l'occasion de la sortie de l'album Calendau...
 
Après deux années d’explorations sonores et une adaptation collective du texte et des compositions, les 5 de Calendau projettent leurs voix sur disque et sur scène à vous en faire frémir les oreilles.
Le restau du Régali c'est reparti !
Grand changement :
Arrivée de Gaëlle,
notre nouvelle cheffe qui croise avec brio les Suds, l'Italie et la Réunion
 
Petits changements :
- on ferme le lundi mais on ouvre le samedi midi !
- on augmente un peu les prix (assujettissement à la TVA oblige).
 
Mais on vous accueille toujours
avec le sourire
avec 2 plats du jour faits maisons
avec des produits autant que possible locaux
On n'oublie pas de réserver... 
 
 
Comme vous le savez tous, un premier cap a été atteint suite à notre générosité et à notre engagement collectif. Grâce à cet élan, la Machine peut continuer à VIVRE !
Mais, il nous faut trouver aujourd’hui les moyens de POURSUIVRE. La vocation sociale et artistique de la Machine l’inscrit dans une fragilité économique certaine. Parmi les pistes évoquées lors des remues-méninges, il a été proposé la mise en place d’un don mensuel pour permettre à cette « part non rentable », raison d’être de la Machine, d’exister.
Si vous avez envie de conserver un bar, un resto, une salle de spectacle et d’exposition, des ateliers pour les enfants, une place de village pour jouer à la pétanque ou partager un moment avec des gens du quartier, les 10-20-50 … € que vous pouvez donner chaque mois, cumulés à ceux des autres, feront partie des actions qui permettront d’assurer la poursuite de ce projet !

La Machine a besoin de NOUS TOUS pour EXISTER
La Machine Pneumatique
traverse du Régali
13016 Marseille
com@machinepneumatique.fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article