Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hommage à Vincent, notre amis ...

 

L'Estaque ce matin n'a pas vu le soleil, ni la lumière sur nos roches blanches de la Nerthe. La dominante était le noir, profond, chagrin…, Vincent LE peintre de l'Estaque au bout de sa souffrance, a refermé sa boite de couleurs, a rangé son chiffon et ses pinceaux de magicien, a certainement regardé vers ceux qu'il a tant aimé leur prodiguant un arc en ciel d'amour, de baisers et de tendresse puis fermant les yeux s'en est allé haut, très haut, là où les artistes en académie tentent de veiller sur les richesses de l'humanité.

Vincent inlassablement a su mettre note village au rang de sa belle histoire de l'art moderne, la peinture, rappelant ainsi le passé riche, incommensurable de notre petit port, nos collines, nos rues étroites et escarpées et la vie quotidienne de chacun d'entre nous.

Le sac de billes s'est ouvert et ses petites boules de verre aux couleurs multiples, aux ombres significatives se sont répandues dans tout le village comme un cadeau, comme si une part de bienveillance entrait dans nos maisons.

Vincent savait traduire la beauté des ocres du pays de Saladin, les profondeurs mystiques d'un passage et d'un lien à travers une transparence d'émotions. Il savait nous montrer la beauté d'un visage buriné, ridé mais d'un regard éclatant.

Et plus encore, maître de la couleur du ciel de notre Provence, des nuances de l'eau de nos rivages, le festoyant de nos barques et nos pointus…….de la prestance de notre clocher…… 

A Josette son épouse, Myriam, Delphine leurs filles et à leurs conjoints, à leurs enfants nous adressons toute notre amitié, sincère, et notre tendre affection. 

Notre Patrimoine, Le Panthéon des grands personnages de notre territoire reçoit aujourd'hui un illustre sociétaire permanent, et notre "bureau des Légendes" inscrit dans la pierre de nos collines: "Vincent Peintre de l'Estaque".

Nous avons tant partagé, qu'il est temps pour nous de te rendre hommage et te remercier pour l’ensemble de ton œuvre. D'huile ou d'aquarelle, ton travail a été immense, et nos mémoires garderont toutes ces belles couleurs que tu as su faire vivre. Quant à notre souvenir, il sera toujours chaud et plein de lumière, ce beau cadeau que tu nous auras laissé……

Adessias Vincent….

Gilbert, en nom de tous tes amis………

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

John BAUDIN 29/04/2020 15:44

Hommage et respect
John baudin(fb:john ewing)

Véronique et Michel Béjeannin 05/12/2019 13:36

Nous avons tenu de 1988 à 2014 le restaurant du Cercle de L'Aviron de Marseille, et avons tout naturellement côtoyé Vincent Sarrazin et son épouse.Leur seule présence illuminait toujours ces moments...C'est avec beaucoup de tristesse que nous lisons cet article...
Bravo à son auteur (que nous pensons connaître également) qui lui rend un bel et émouvant hommage. Véronique et Michel Béjeannin

Graziella 25/05/2019 06:25

Merci Vincent,
Ayant appris bien tard ton départ vers le bleu de l'infini,je tenais à te rendre cet hommage.
L'Estaque ,a perdu le maître qui coloriait son paysage en nous laissant son territoire délavé...
Tu nous enflammait les âmes avec tes couleurs chatoyantes...
Un tableau m'avait frappée lors d'une visite à ton atelier:"la porte" je t'avais dit" elle me fait penser à Dante et à sa citation"vous qui entrez ...perdez tout espoir"...
Tu avais souri,la tristesse plein les yeux...
Certains jours,le ciel s'embrase et des couleurs étonnantes se pare...
Je me plais à penser que dans l'azur du ciel,tu es penché sur ta palette... ...
Adieu,Vincent.

Jean-Marc 24/03/2019 11:16

Une bien triste nouvelle... Merci, Gilbert, pour on texte qui fait part de notre émotion et décrit si bien une belle personne qui s'en est allée, comme toujours trop tôt...

Sarrazin Catherine 25/03/2019 14:19

Merci du fond du coeur pour lle bel hommage rendu à notre frère et beau-frère Vincent. Nous aurions tant aimé être parmi vous pour entendre cet hommage et vous remercier de vive voix.
Bernadette, Francine, Catherine, Pascale, Gérard et Serge

Lolo 24/03/2019 01:43

Un grand homme qui emmerveillait petit et grand avec ces jeux de peinture
Un grand homme qui a su rester simple et qui savais profiter de chaques instant
Il laisse un grand vide pour sa famille mais reste avec nous a travers la memoire de ces proches et de ces peintures
Tu va nous manquer Vincent
Une grosse penssee a sa famille a sa femme et ses proche